Structure de gouvernance du projet

Coordination du projet

La coordination du projet est assurée par la CSSSPNQL. Afin d’appuyer et d’alimenter la réflexion des Premières Nations, divers comités ont été formés, apportant chacun son expertise et contribuant à amasser l’information et les connaissances nécessaires au développement du modèle de gouvernance recherché. 

Structure gouvernance projet


Comités mis en place

Comité de suivi

Ce comité veille aux aspects opérationnels et logistiques du projet. Son rôle est d’assurer un suivi du contenu et de la qualité des documents produits ainsi que r le respect des échéanciers et du budget.

Mandat

Assurer une supervision du projet, prendre les décisions adéquates et apporter des recommandations pour assurer l’atteinte des objectifs.

Composition

  • Marjolaine Siouï, Directrice générale, CSSSPNQL
  • Patrice K. Lacasse, Conseiller à la gouvernance, CSSSPNQL
  • Au besoin : contrôleur financier, analyste politique, agente de recherche, membre du comité de gestion, CSSSPNQL

 


Comité consultatif des Chefs

Ce comité a pour objectif de considérer les préoccupations politiques. Comme l’Assemblée des Chefs est une autorité régional incontournable, il est nécessaire de maintenir un lien important afin d’assurer une intégration des préoccupations émises par les Chefs.

Mandats

  • Conseiller le comité de suivi des aspects politiques à tenir en compte afin de respecter les besoins des communautés;
  • Émettre des orientations stratégiques et des préoccupations politiques.

Composition

  • Chef Terence McBride, Timiskaming
  • Chef Salomée McKenzie, Lac Simon
  • Poste vacant
  • Patrice K. Lacasse, Conseiller à la gouvernance, CSSSPNQL

Comité des partenaires 

Il est impératif de mobiliser les parties prenantes afin d’assurer une collaboration productive. Chacune d’entre elles ont un rôle important à jouer dans la réalisation de ce projet et il est nécessaire de maintenir des échanges et un lien de communication de qualité pour assurer la suite des activités.

Mandat

Tenir informés et mobilisés les partenaires du projet. L’objectif est de s’assurer que tous aient une compréhension commune du projet et qu’ils pourront y contribuer selon leurs possibilités.

Composition
  • Valérie Gideon, sous-ministre adjointe, Opérations régionales
  • Direction générale de la santé des Premières Nations et des Inuits, Santé Canda – bureau national
  • Richard Budgel, Directeur exécutif régional,Direction générale de la santé des Premières Nations et des Inuits, Santé Canda – région du Québec
  • Martin Simard, Directeur et Louise Rondeau, Directrice des affaires autochtones , Ministère de la santé et des services sociaux du Québec
  • Marie-Josée Thomas, sous-ministre adjointe, Secrétariat aux affaires autochtones
  • Luc Dumont, Directeur général régional et Suzie Nepton, PPEDS, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
  • Marjolaine Siouï, Directrice générale, CSSSPNQL
  • Patrice K. Lacasse, Conseiller à la gouvernance, CSSSPNQL

Comité des experts

Ce comité est composé de personnes présentant d’abord un intérêt marqué envers le projet, mais aussi une expérience indéniable dans ces champs d’expertise.

Mandats
  • Donner des avis et conseils professionnels et techniques sur la façon de réaliser les activités;
  • Partager  des expériences variées en termes de gestion de projet
Composition
  • Suzanne Bruneau, conseillère-cadre, Unité santé des autochtones, INSPQ
  • Jean-Pierre Courteau, médecin spécialiste en santé publique, Direction de la santé publique de l’Outaouais
  • Patrice K. Lacasse, conseiller à la gouvernance, CSSSPNQL
  • Georges-Auguste Legault, professeur associé, Faculté de droit, Université de Sherbrooke
  • Derek Montour, directeur de la santé, Centre de santé de Kahnawake
  • Marjolaine Siouï, directrice générale, CSSSPNQL
  • Nico Trocmé, professeur, École de service social, Université McGill