Projet de prévention de la violence et des agressions dans les communautés (PVAC)

Le Secteur de la Petite enfance de la CSSSPNQL veut prévenir la violence et les agressions dans les communautés des Premières Nations en concertation avec les autres secteurs de la Commission (santé, services sociaux, développement social et recherche) et les divers intervenants impliqués auprès de la clientèle 0-6 ans des communautés. Pour ce faire, le projet vise l’amélioration des soins et des interventions auprès des jeunes enfants de la période prénatale à l’entrée à l’école, le renforcement du soutien aux programmes à la petite enfance et aux parents en difficultés et ce, avec une approche holistique, culturelle et communautaire à partir des valeurs et traditions que les communautés veulent privilégier et transmettre à leurs enfants.

Les principales activités prévues par le projet sont:

  • Des activités d’information et de sensibilisation avec et dans les communautés, sur les interventions à la petite enfance qui préviennent la violence
  • L’élaboration de contenus appropriés à la culture autochtones pour la mise au point de formations et d’outils d’intervention sur les habiletés parentales , les habiletés sociales des enfants et les modes d’enseignement et d’apprentissage appropriés aux traditions et façons de faire des communautés
  • la tenue d’activités de formation pour les intervenants dans les programmes en petite enfance sur les interventions favorisant l’apprentissage de conduites pacifiques par les jeunes enfants appropriés aux traditions que veulent privilégier les communautés
  • la mise au point d’approches de soutien aux familles dans le respect des styles de parentage des cultures des différentes communautés des Premières Nations
  • l’évaluation des processus d’implantation du projet pour en permettre la diffusion dans l’ensemble des communautés

Information

Pour en savoir plus sur le programme PVAC, vous pouvez contacter Mme Julie Bernier,

 

D’une durée de trois ans, PVAC bénéficie d’un soutien financier de 282 900 $ offert par Avenir d’enfants