Programme des facultés de médecine pour les Premières Nations et les Inuits au Québec (PFMPNIQ)

Le programme

Créé en 2008, le Programme des facultés de médecine pour les Premières Nations et les Inuits au Québec (PFMPNIQ) permet de soutenir les candidats des Premières Nations et inuit souhaitant effectuer des études en médecine grâce à une structure d’accueil facilitant leur admission et leur intégration tout au long de leur parcours universitaire. 

Ce Programme est une passerelle d’accès vers une formation en médecine et permet chaque année l’admission de candidats des Premières Nations et inuit dans l’une des quatre facultés rattachées aux universités Laval, de Montréal, McGill et de Sherbrooke.  

Admission

Le Programme est accessible à tous les candidats des Premières Nations et inuit souhaitant entreprendre des études en médecine au Québec, peu importe leur âge. 

À noter qu’il ne s’agit pas d’un programme d’études, mais bien d’un tremplin conçu pour aider les candidats des Premières Nations et inuit à accéder aux études en médecine. Les demandes sont effectuées pour l’admission au doctorat en médecine dans l’une des quatre facultés.

Profil recherché

  • Avoir à cœur la santé et le mieux-être des personnes et des populations. 

  • Posséder un bon esprit critique et des capacités d’analyse, de synthèse et de résolution de problèmes.  

  • Démontrer la volonté de vous engager pleinement dans une carrière vous menant à relever de nombreux défis.  

  • Valoriser les relations humaines, l’empathie et l’esprit de collaboration, en plus d’avoir à cœur la santé et le mieux-être des populations des Premières Nations et inuit.  

Conditions d'admissibilité

Le Programme est accessible à tous les candidats des Premières Nations et inuit souhaitant entreprendre des études en médecine au Québec, peu importe leur âge.  

Pour présenter une demande d’admission au doctorat en médecine par l’intermédiaire du PFMPNIQ, le candidat doit :  

  • Avoir une cote de rendement au collégial (cote R) de 28 ou plus, ou une cote de rendement universitaire (CRU) équivalente.  

  • Être membre d’une Première Nation (au sens de la Loi sur les Indiens, L.R.C. [1985], ch. I-5) ou inscrit au Registre des bénéficiaires inuits du Nunavik et en mesure de confirmer votre statut de membre des Premières Nations ou votre statut d’Inuit au Québec. 

  • Être résident du Québec ou démontrer que votre communauté d’appartenance est au Québec (si votre lieu de résidence est situé à l’extérieur du Québec). 

  • Satisfaire aux exigences générales d’admission du programme de doctorat en médecine et détenir les aptitudes et les compétences requises.  

Processus d'admission

Vous répondez aux exigences et souhaitez déposer une demande d’admission? Voici comment : 

 

 

Dates limites

1

PRÉSÉLECTION

Communiquez avecle coordonnateur du Programme des facultés de médecine pour les Premières Nations et les Inuits au Québe cafin de valider votre statut de Première Nation aux termes de la Loi sur les Indiens(L.R.C.[1985], ch. I-5,« Indien inscrit ») ou de bénéficiair einuit du Nunavik.

Avant le 1er mars

 

 

 

2

DEMANDE D’ADMISSION AU DOCTORAT EN MÉDECINE

Déposez votre demande d’admission au doctorat en médecine à l’intérieur des délais requis et assurez-vous de procéder à la validation de votre statut de Première Nation ou de bénéficiaire inuit (voir l’étape 1 :présélection).

Vous pouvez également faire une demande d’admission dans le contingent habituel.

Afin de maximiser les chances de recevoir une offre d’admission, il est recommandé de déposer une demande dans plus d’une faculté. Advenant plus d’une offre d’admission, le choix de l’université est déterminé selon la préférence du candidat et en fonction de la capacité d’accueil des facultés de médecine.

Le coordonnateur du Programme sera là pour vous orienter, pour vous accompagner et pour répondre à vos questions.

Plusieurs éléments relatifs àvotre parcours scolaire influencent la date limite de dépôt de votre demande d'admission :

Étudiants au collégial : 1ermars

Étudiants universitaires :

1er novembre, à l’exception des demandes déposées à l’Université de Montréal :15 novembre

3

PROCESSUS DE SÉLECTION

Les candidats retenus sont contactés par courriel, par l’Université Laval, afin de poursuivre le processus de sélection qui comprendce qui suit :

Entrevue de sélection

Les entrevues de sélection se déroulent généralement durant les deux premières semaines d’avril. Les évaluateurs sont des Inuit, des membres des Premières Nations ou des gens du milieu médical ou universitaire.

Séance d’information et choix prioritaire d’une faculté

Les quatre universités partenaires présentent leur programme, puis les candidats sont invités à prioriser les universités qu’ils souhaitent fréquenter.Cette séance d’information se déroule habituellement le jour suivant l’entrevue de sélection.

Notes autobiographiques

Dans un texte d’environ 800 mots, les candidats présentent leur parcours et exposent leurs motivations pouraccéder aux études en médecine.Ils disposent de deux semaines pour rédiger cette note, laquelle sera examinée par trois évaluateurs des Premières Nations, en fonction d’une grille précise.

Mini-entrevues multiples (MEM)

Permettent d’évaluer les compétences personnelles et les aptitudes générales des candidats.Elles se tiennent habituellement à Montréal.

Ce processus se déroule à partir de la fin du mois de mars et en avril.

 

4

SÉLECTION DÉFINITIVE

La sélection définitive des candidats s’effectue en fonction des résultats obtenus lors du processus de sélection, selon la pondération suivante :

  • Dossier scolaire : 25 %

  • Entrevue individuelle : 25 %

  • Note autobiographique standardisée des Premières Nations et des Inuit (NAS-PNI) : 25 %

  • Résultats aux MEM : 25 %

L’accès à l’étape de la sélection définitive ne garantit pas que vousrecevrez une offre d’admission.

 

5

OFFRE D’ADMISSION

Les offres d’admission sont acheminées aux candidats retenus vers la mi-mai.