Enquête régionale sur l’éducation, l’emploi et la petite enfance chez les Premières Nations

L'Enquête régionale sur la petite enfance, l’éducation et l’emploi des Premières Nations (EREEE), projet pilote mené entre 2012 et 2017, offre un portrait du développement de la petite enfance, de la scolarité et des réalités socio-économiques au sein des communautés des Premières Nations.

L’Enquête régionale sur la petite enfance, l’éducation et l’emploi des Premières Nations (EREEE) a pour objectif  de pourvoir les dirigeants et intervenants des Premières nations en informations validées scientifiquement dans trois domaines , soit :

  • le éveloppement de la petite enfance
  • l'éducation
  • l'emploi

L'EREEE a été menée en appliquant le Protocole de recherche des Premières Nations au Québec et au Labrador, ainsi que les principes de propriété, de contrôle, d’accès et de possession (PCAP®).

Que sont les principes de PCAP®?

Les principes de propriété, de contrôle, d'accès et de possession (PCAP®) ont pour objectif de favoriser la gouvernance et la gestion, par les Premières Nations, de leur patrimoine informationnel et de leurs connaissances. Ils ont été élaborés en 1997 par le Comité directeur de l’Enquête régionale sur la santé. Conséquemment à ces principes, les Premières Nations participent activement du début à la fin d’un projet de recherche, d’une enquête populationnelle ou d’une évaluation de programme réalisée par le secteur de la recherche.

  

Coordination de l’enquête

La coordination nationale de l’EREEE a été assurée par le Centre de gouvernance de l’information des Premières Nations (CGIPN). Au plan régional, cette responsabilité a été assumée par le secteur de la recherche de la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL).

La planification de l’enquête a été réalisée avec le soutien d’un comité consultatif régional, composé d’experts œuvrant dans divers domaines. Le rôle de ce comité était de s’assurer que les thèmes importants en lien avec l’enquête étaient couverts, ainsi que de veiller à ce que le projet se déroule dans le respect des valeurs et de l’éthique des Premières Nations.

Les organisations régionales impliquées dans cette enquête sont :

  • le Conseil en Éducation des Premières Nations (CEPN),
  • l’Institut Tshakapesh,
  • la Commission de développement des ressources humaines des Premières Nations du Québec (CDRHPNQ).

 

Population à l’étude

 

Au Québec, 20 communautés appartenant aux 8 nations suivantes ont participé à l’EREEE :

  • les Abénakis,
  • les Algonquins,
  • les Atikamekw,
  • les Innus,
  • les Mi’gmaq,
  • les Mohawks,
  • les Naskapis,
  • les Wendat.

Cette enquête visait l’ensemble de la population vivant dans les communautés participantes, et les données ont été recueillies à l’aide de 3 questionnaires distincts :

  • le questionnaire « enfants » (de 0 à 11 ans);
  • le questionnaire « adolescents »(de 12 à 17 ans);
  • le questionnaire « adultes » (18 ans et plus).