Protection de la jeunesse

En matière d’aide à l’enfance, la Loi sur la protection de la jeunesse ne s’applique que lorsque la sécurité ou le développement de l’enfant sont compromis ou peuvent l’être. Les mesures de cette loi sont appliquées seulement en dernier recours.

Pour corriger les problèmes avant que la situation ne se détériore à ce point, les familles qui le veulent peuvent obtenir des services adaptés à la culture et au contexte de leur communauté. C’est ce que l’on appelle les services sociaux préventifs de première ligne.

Portrait de la protection de la jeunesse auprès des Premières Nations du Québec

Selon le degré de prise en charge des services par les communautés, différents types d'entente sont conclus entre Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC), les conseils de bande et les centres jeunesse pour déterminer les rôles et responsabilités de chacun.

Au Québec,

  • 15 organismes autochtones de services d'aide à l'enfance et à la famille financés par AADNC desservent 19 communautés des Premières Nations;
  • 3 centres jeunesse régis par la province desservent les 8 communautés restantes.

Liste des types d’entente par communauté[MS1] 

Communauté[MS2] 

Type d’entente

Akwesasne

Bipartite

Betsiamites

Bipartite

C.J. Abitibi-Témiscamingue Timiskaming / Kipawa / Long Point

Tripartite

C.J. Abitibi-Témiscamingue Winneway / Kitcisakik / Lac Simon

Bipartite (C.J.-AADNC)

C.J. Laurentides Kanesatake

Tripartite

C.J. Outaouais Barrière Lake

Bipartite (C.J.-AADNC)

Conseil de la nation atikamekw Manawan / Wemotaci

Bipartite

Essipit

Bipartite

Gesgapegiag

Bipartite

Grand Conseil Waban Aki Wôlinak / Odanak

Bipartite

Kahnawake

Bipartite

Kitigan Zibi

Bipartite

Listuguj

Bipartite

Mamit Innuat Pakua Shipi / Unamen Shipu / Ekuanitshit

Bipartite

Mashteuiatsh

Bipartite

Matimekosh / Lac-John

Bipartite

Natashquan

Bipartite

Opitciwan

Bipartite

Uashat mak Mani-Utenam

Bipartite

Wendake

Bipartite

Rôle de la CSSSPNQL

La Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL) est responsable de conseiller et de soutenir les communautés dans le développement, la mise en œuvre et le suivi des prises en charge des services de protection de la jeunesse. Elle contribue également au développement des compétences des intervenants des services sociaux dans son champ d’expertise.

Information

Pour mieux comprendre la Loi sur la protection de la jeunesse, consultez la publication La sécurité de nos enfants, notre responsabilité à tous, qui a été préparée par la CSSSPNQL.

Vous pouvez également consulter le document Lignes directrices permettant détablir un régime particulier de protection de la jeunesse pour les Autochtones du ministère de la Santé et des Services sociaux.

   

La CSSSPNQL a pour mandat de soutenir le personnel travaillant dans les communautés et les organisations des Premières Nations.

Pour tout accompagnement spécifique à la clientèle (parents, grands-parents, familles d’accueil, etc.), nous vous invitons à communiquer directement avec les services de première ligne de votre communauté ou, selon le cas, avec les services de protection de la jeunesse.

Publications de la CSSSPNQL


Analyse des trajectoires des jeunes des Premières Nations assujettis à la Loi sur la protection de la jeunesse

 

Liens externes