L’APNQL salue la reconnaissance du système d’intervention d’autorité atikamekw en matière de protection de la jeunesse

Par Chantal Cleary | janv. 31, 2018

 

Wendake, le 30 janvier 2018 – L’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) salue la reconnaissance, par le gouvernement du Québec, d’un régime particulier de protection de la jeunesse, entièrement sous l’autorité et la gouvernance de la Nation atikamekw. Le Système d’intervention d’autorité atikamekw (SIAA) permettra le développement et la mise en oeuvre de services adaptés culturellement pour les enfants atikamekw et leur famille.

« Je tiens à féliciter la Nation atikamekw et le gouvernement du Québec pour cette entente historique tenant compte des réalités culturelles et historiques, a affirmé Ghislain Picard, chef de l’APNQL. Tel que reconnu la semaine dernière lors d’une réunion d’urgence à Ottawa en présence de représentants fédéraux et provinciaux, il faut trouver des solutions concrètes aux aberrations et aux injustices en matière de protection de l’enfance. Cette entente est la preuve qu’avec de l’ouverture et un dialogue réel, il est possible d’en arriver à des résultats positifs et porteurs d’espoir pour les enfants et les familles des Premières Nations ».

À propos de l’APNQL

L’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador est l’organisme régional politique qui regroupe les 43 chefs des Premières Nations du Québec et du Labrador. www.apnql.com

- 30 –

Source :

Alain Garon, agaron@apnql.com
Conseiller aux communications
Cell. : 418 254-4620