Mamu (ensemble) contre la COVID-19

Par CSSSPNQL | juin 03, 2020
Il y a quelques semaines, les chefs des neuf communautés de la nation innue annonçaient la création d’une cellule stratégique pour mieux répondre à la crise de la COVID-19.



Les communautés peuvent ainsi compter sur le soutien du Dr Stanley Vollant, chirurgien, et du Dr Amir Khadir, spécialiste en microbiologie médicale-infectiologie. Les psychologues Francine Jourdain, Danielle Descent et Pierre Picard sont également disponibles pour apporter du soutien. 

Depuis la fin du mois de mars, la cellule stratégique a permis à une vingtaine de chefs, d’intervenants clés et de personnes-ressources de se réunir tous les jours, par conférence téléphonique, afin d’échanger sur divers enjeux concernant la sécurité alimentaire, l’équipement de protection individuelle, les pratiques de dépistage, les orientations quant à la chasse et à la pêche, etc. Ce partage de connaissances fort enrichissant a permis aux communautés de mieux anticiper les risques, d’arrimer leurs actions et de trouver des solutions pour mieux se soutenir. 

Parmi les réalisations notables de la cellule, on compte, la formulation de messages pour sensibiliser les populations innues à différentes thématiques : les consommateurs de psychotropes, la confidentialité sur les réseaux sociaux, le port du masque, le consentement à de l’aide psychosociale, etc. Tous ces outils se trouvent sur la page Facebook de la cellule stratégique et sur celle de l’Institut Tshakapesh. 

Enfin, la CSSSPNQL tient à féliciter les chefs innus et leurs équipes locales pour leur travail sans relâche depuis plus de deux mois ainsi que leur dévouement à la santé, à la sécurité et au mieux-être de leurs populations respectives. Il faut dire que tous leurs efforts ont porté fruit puisque la contagion est bien maîtrisée au sein des Premières Nations innues. Bravo!