Structure

La CSSSPNQL : un mode de gouvernance par et pour les Premières Nations

Conseil d’administration

La CSSSPNQL est administrée par un conseil d’administration de sept membres, élus à l’assemblée générale de la CSSSPNQL. Le conseil d’administration possède tous les pouvoirs que lui accorde l’assemblée générale ainsi que tous les devoirs qui s’y rattachent. Sa Charte et règlements généraux doit être ratifiée par les chefs de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL).

Notre conseil d’administration

  • Président : Derek Montour, de Kahnawake
  • Vice-président de la santé : David McLaren, de Kebaowek
  • Vice-présidente des services sociaux : Amanda Larocque, de Gesgapegiag
  • Secrétaire-trésorière : Marcelline Tshernish, de Uashat Mak Mani-Utenam
  • Administrateur : Malik Kistabish, de Pikogan
  • Administratrice : Eniko Neashish, de Wemotaci
  • Administratrice : Marie-Andrée Basile, de Ekuanitshit

Structure organisationnelle

Nous comptons plus de 100 employés aux expertises diversifiées. Nous privilégions une approche multisectorielle et offrons du soutien personnalisé pour favoriser la concertation et la complémentarité.

Notre organisme est structuré en sept secteurs possédant chacun ses champs d’intervention et ses expertises.

Direction générale et gouvernance

La direction générale voit à la saine gestion de l’organisation et à l’exécution des mandats découlant des axes stratégiques. Elle appuie les membres de son conseil d’administration et entretient un lien avec l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador et ses commissions et organismes régionaux, les communautés et les organismes des Premières Nations, des partenaires et des collaborateurs externes. L’équipe de la gouvernance englobe la coordination du processus de gouvernance en santé et en services sociaux ainsi que les services juridiques et l’analyse des politiques.

Services administratifs et financiers

L’équipe administrative assure un suivi auprès de la clientèle, des fournisseurs et des partenaires financiers, en plus de soutenir tous les employés sur les plans financier, consultatif, technologique, logistique et de la planification. Cette équipe comprend également la gestion et le soutien des ressources humaines ainsi qu’un service de communications.

Santé

Le secteur de la santé comprend deux volets : l’accès aux services et les saines habitudes de vie, dans lesquels il y a diverses expertises en matière d’accès aux services, d’activité physique, de nutrition et de santé publique. Il apporte du soutien technique et participe étroitement à l’élaboration de stratégies visant à soutenir le déploiement d’initiatives communautaires adaptées aux besoins et à la culture des Premières Nations. Il met aussi au point des outils de prévention, de promotion, de sensibilisation et d’information culturellement adaptés ainsi que diverses formations qui permettent à la clientèle d’acquérir et de mettre à jour des connaissances, en plus de partager les réussites et les expériences.

Services sociaux

L’équipe des services sociaux soutient les services de première ligne des services à l’enfance et à la famille ainsi que les intervenants et le personnel du domaine du mieux-être communautaire. Elle élabore de nouvelles stratégies, des modèles adaptés et des formations permettant aux intervenants d’échanger non seulement sur leurs réussites, mais aussi sur les enjeux auxquels ils sont confrontés quotidiennement. Ces moments de concertation permettent aux intervenants de proposer des solutions afin d’améliorer leurs pratiques et leurs interventions cliniques et d’assumer une plus grande autonomie dans le développement et la prestation de leurs services.

Petite enfance

L’équipe de la petite enfance est formée de conseillers pédagogiques et de ressources du domaine des services de garde éducatifs. Elle élabore des stratégies liées à l’apprentissage et à la garde des jeunes enfants de 0 à 12 ans. Elle soutient aussi le personnel des communautés et les organisations dans l’analyse et la mise en œuvre de projets, de programmes et d’initiatives locales, régionales et nationales. Des formations et des outils pédagogiques sont conçus ou adaptés. Dans le cadre de l’Initiative de services de garde pour les Premières Nations et les Inuits, des fonds sont décentralisés aux communautés et aux organisations.

Développement social

L’équipe du développement social soutient les communautés et les organisations dans l’application de la Politique-cadre sur la sécurité du revenu ainsi que dans leur mobilisation et le développement communautaire, tout en les appuyant dans l’atteinte de leurs priorités. Une équipe d’accompagnement soutient le personnel et les intervenants dans la décentralisation de fonds divers ainsi que dans le renforcement de leurs capacités dans les domaines de la bientraitance des aînés, des soins continus (soins à domicile et aide à la vie autonome), de l’insertion socioprofessionnelle et de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Recherche

L’équipe de la recherche conduit des enquêtes populationnelles, assure une surveillance de l’état de santé des Premières Nations au Québec et de ses déterminants, évalue des projets, des programmes et des initiatives, et prône les intérêts des Premières Nations dans les domaines de l’éthique et de la gestion de l’information, selon les priorités établies. En plus de miser sur le transfert de connaissances et l’accompagnement, elle collabore à des projets de recherche et exécute les mandats qui lui sont confiés en étroite collaboration avec les autres secteurs de l’organisation et d’autres organismes.

Ressources informationnelles

L’équipe des ressources informationnelles gère des projets liés à la conception, à la mise en œuvre, à l’utilisation, au maintien et à la modernisation des technologies de l’information en vue d’améliorer l’accessibilité des Premières Nations aux données. Les services comprennent le soutien, la formation et le transfert de connaissances aux communautés et aux organismes concernés. Le secteur collabore activement à l’accomplissement de mandats visant à favoriser la gestion et l’accès à l’information.